Courant avril 2010, pour la quatrième fois depuis la création du projet des malles éducatives, Françoise et moi avons réuni 7 éducatrices au Jardin d'enfants Danaé, dans le douar d'Oulad Laarbia à Skoura, pour trois jours de formation.

 

Je laisse Françoise vous raconter .....  

 

 « .... Hajiba, une des plus jeunes éducatrices du projet nous a ouvert les portes de son JDE avec la grande gentillesse qui la caractérise. Elle a bien compris comment faire jouer et « travailler » les petits de 3 à 5 ans. Son jardin d'enfants est accueillant et la salle bien décorée de dessins d’enfants. Nous nous y sommes retrouvées avec plaisir, pour quelques jours riches en découvertes pour toutes.

P1150463

Autour des tables, Fatiha, Hajiba, Sana, Khaddouj, Jalila, et la coordinatrice, M'Barka, ont fait connaissance avec Salima et Hanane, 2 éducatrices venues spécialement d'Erfoud. Fatima, toujours en attente d'un poste, et Nora, qui travaille à « la maison des rêves », s'étaient jointes à nous comme interprètes. En effet, toutes ne parlent pas bien le français ...Certaines le parlent à peine, ce qui leur demande une grande attention pour suivre la formation.

P1150455

 Durant ces trois jours, nous avons abordé des sujets théoriques, tels les relations avec les parents, la nécessité ou non de leur remettre un bulletin scolaire, le salaire des éducatrices, question épineuse car chacune a un salaire différent, selon l'association dont elle fait partie ...et la bonne volonté des parents !

P1150413

 L'après-midi, après les délicieux tajines ou couscous concoctés pour nous par la mère d'Hajiba, l'attention étant moindre, nous avons fabriqué des jeux utilisés dans les maternelles et les éducatrices ont appris à les utiliser. Outres l'intérêt pédagogique de ces jeux, nous avions à cœur de leur montrer que les enfants apprennent aussi en jouant. Si elles en sont persuadées, certains parents ne le comprennent pas encore.

P1150370

 Désormais, lotos, mémories et dominos auront leur place dans les jardins d'enfants....Peut-être les éducatrices trouveront-elles dans les jeux traditionnels du Maroc d'autres jeux à exploiter...

 

Atelier rondes et comptines, atelier peinture, atelier pâte à sel... le temps était trop court pour découvrir tout ce que chacune aurait voulu apprendre... et la fatigue se faisant sentir, nous avons été dans l’obligation de limiter nos interventions. Le théâtre, très présent dans les écoles marocaines, aura donc lieu lors d'un prochain stage.

P1150445

 Nous nous sommes séparées le vendredi après-midi, fatiguées mais contentes de ces moments de réflexion et de vie partagée. La semaine suivante, nous devions nous retrouver dans chaque Jardin d’enfants, en compagnie de Virginie, venue de Belgique avec une énorme valise de brosse à dents, gobelets et dentifrice, pour l'opération « petites quenottes ».

 en savoir plus sur la "mission avril 2010":  c'est ici

A bientôt pour la suite de cette belle aventure.

..................................................................................................................................................